Edition béninoise: plus de 30 journaux en temps réel !
Revue de presse Lettre ouverte Conseil des ministres AfriqueCultureDiplomatieEconomieEditorialEducationLe MatinalLiens UtilesMondePolitiqueSantéSanté & EnvironnementScience et TechSociétéSportArchives Futu Xélu !! 
Populaires en ce momentSébastien AjavonPatrice TalonYayi BoniAdrien Houngbédji

Philibert Cossi Dossou-Yovo : Le béninois qui guérit le Sida

Auteur: - Le Pays Emergent - Article original. Indexé le dans Politique.
Applications mobile iOS et Android
Pharmacies de garde dans plusieurs pays africains
Et bien d’autres fonctionnalités!

Philibert Cossi Dossou-Yovo : Le béninois qui guérit le Sida

Incroyable ! La médecine traditionnelle a connu ces dernières années au Bénin  un progrès considérable par la découverte du remède « Linkpéyo » du Vih/Sida par le chercheur herbo-chimiste béninois Philibert Cossi Dossou-Yovo. Un produit qui, selon l’inventeur anéanti totalement le virus du Sida. C’est pour guérir le mal dit du siècle que Philibert Cossi Dossou-Yovo a ouvert un centre de santé et de formation en herbo-chimie. Le nom de ce centre est « la Maison de la feuille »>

Cette recette est un incontournable remède qui guérie de façon définitive les malades  du Vih/Sida selon ce qu’il affirme. Le secret du Vih/Sida semble percé depuis plusieurs années au Bénin et plus précisément à Porto-Novo par le chercheur Cossi Philibert Dossou-Yovo. Longtemps contesté, l’homme s’impose désormais. Et pour cause,  plus d’une centaine de séropositifs soumise sous le traitement de « Linkpéyo » chez lui ont été guéris de ce mal. En témoigne un cas (en fac simulé) qui fait partie des prouesses de l’herbo-chimiste Dossou-Yovo dans ce secteur. En effet, selon les fiches à nous exhibées sont celles signalétiques d’un jeune homme d’à peine 20 ans qui après un test du Vih/Sida et qui s’est révélé positif est tombé sur le chercheur. Ce dernier après avoir été traité par le produit « Linkpéyo », s’est rendu à nouveau au test de dépistage. Comme par enchantement, ce test s’est révélé négatif. Cet individu désormais à l’abri de toutes les  maladies induites par ce fléau qui décime l’humanité. C’est donc la fin de plusieurs années de hantise et de spéculations.

Ken EGBIN

Partagez
.
Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Pays Emergent. Jolome News n'offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire


Publicité -  Jolome Bénin © 2007-2014 - news (arobase) jolome.com