Edition béninoise: plus de 30 journaux en temps réel !
Revue de presse Lettre ouverte Conseil des ministres AfriqueCultureDiplomatieEconomieEditorialEducationLe MatinalLiens UtilesMondePolitiqueSantéSanté & EnvironnementScience et TechSociétéSportArchives Futu Xélu !! 
Populaires en ce momentPatrice TalonSoumanou OkéAdrien HoungbédjiMathurin Nago

50.000.000 F Cfa de véhicules de ICC-Services cédés en 48 heures: Vente aux enchères au Palais des Congrès de Cotonou

Auteur: - Fraternité - Article original. Indexé le .
Applications mobile iOS et Android
Pharmacies de garde dans plusieurs pays africains
Et bien d’autres fonctionnalités!

50.000.000 F Cfa de véhicules de ICC-Services cédés en 48 heures: Vente aux enchères au Palais des Congrès de Cotonou

JPEG - 10.7 ko
Ludovic Dohou et Guy Akplogan les ténors de Icc-Services toujours en prison

Les spoliés de ICC-Services peuvent être rassurés du démarrage très bientôt de leur remboursement. Et pour cause, la deuxième session de la vente aux enchères des véhicules des responsables de ICC-Services a commencé depuis le lundi dernier sur l’esplanade du Palais des Congrès de Cotonou. Déjà, une vingtaine de véhicules haut de gamme ont été cédés par le comité de gestion de crise des structures illégales de placement d’argent, apprend-on de sources concordantes. Une vente aux enchères évaluée à 50.000.000 francs Cfa>

De sources dignes de foi, l’ambassade du Nigeria près le Bénin a acquis hier un véhicule de ICC-Services à 10.000.000 francs Cfa et une société de la place a acheté un gros-porteur à 11.000.000 francs Cfa. Plusieurs autres véhicules ont été achetés par des opérateurs économiques et des hommes d’affaires. En procédant à cette deuxième session de vente des véhicules de ICC-Services, le comité en charge de la gestion de la crise née de ICC-Services entend tout mettre en œuvre pour rembourser dans la mesure du possible les millions de spoliés de ICC-Services. Un acte qui s’inscrit dans la droite ligne de la vision du Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi qui compte œuvrer afin que les spoliés rentrent en possession de leurs sous. On se souvient encore des actions menées par le gouvernement au temps fort de cette crise sociale qui a failli ébranler tout le pays. Le président de la République a pris le problème à bras le corps et a rassuré les spoliés au lendemain de sa brillante réélection à la magistrature suprême. Il a même accordé une audience à la présidente du comité de gestion de crise des structures illégales de placement d’argent, Sévérine Lawson, présidente de l’agence judiciaire du Trésor qui a annoncé que tous les spoliés de ICC-Services peuvent être désormais remboursés à hauteur de 100.000 francs Cfa. Elle n’attend que le verdict de la justice pour ordonner le payement. Mais une interrogation demeure. Les sous mobilisés vont-ils suffire à rembourser les spoliés de ICC-Services ?


.
Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Fraternité. Jolome News n'offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire


Publicité -  Jolome Bénin © 2007-2014 - news (arobase) jolome.com