Edition béninoise: plus de 30 journaux en temps réel !
Revue de presse Lettre ouverte Conseil des ministres AfriqueCultureDiplomatieEconomieEditorialEducationLe MatinalLiens UtilesMondePolitiqueSantéSanté & EnvironnementScience et TechSociétéSportArchives Futu Xélu !! 
Populaires en ce momentSébastien AjavonYayi BoniEmmanuel AkponaFrédéric Behanzin

Insécurité à Abomey -Calavi : De supposés lions évadés créent la panique à Zopa

La Presse du Jour - Article original. Indexé le dans Société.
Applications mobile iOS et Android
Pharmacies de garde dans plusieurs pays africains
Et bien d’autres fonctionnalités!

Insécurité à Abomey -Calavi : De supposés lions évadés créent la panique à Zopa

22 juin 2009  

Les habitants de la Zopa, l’un des quartiers de d’Abomey Calavi n’ont plus le cœur tranquille et ils sont sur le qui-vive. Pour cause ! Ils  disent avoir  entendu dans la nuit du vendredi dernier des rugissements de lion dans les brousses qui entourent leurs maisons.

A Calavi,  la frayeur a totalement gagné les populations depuis qu’elles ont eu l’information relative à un   lion  qui aurait dévoré une fillette à Ouèdo l’un des arrondissements de cette commune. Les rugissements du lion entendus par  les habitants du quartier  Zopa  dans cette zone ont encore  accru la peur au niveau de cette population. Selon les riverains, cet animal après qu’il s’est échappé de la cage de son maître à Ouèdo, a  dévoré tous les animaux domestiques se trouvant sur son passage .Après quoi, il s’est jeté sur  une fillette  de dix ans  pour la croquer jusqu’aux os  avant de prendre la clé des champs. Les efforts consentis par les populations pour abattre cet animal ont  été vains. Selon des témoins  à  Zopa,  le vendredi 19 juin dernier,  aux environs de cinq heures du matin, ce sont  des cris violents d’au moins  deux  lions qui ont  réveillé  les gens dans ce quartier>

Et pour ne pas se  faire prendre par ces félins, ils  ont dû attendre le lever du soleil avant de vaquer à leurs préoccupations respectives. Depuis que ces bruits ont été entendus dans ce quartier, les habitants de la Zopa vivent dans la psychose, et ne savent plus à quel saint se vouer. Ils sont toujours inquiets et la peur a gagné tous les cœurs .Il suffit même que la souris bouge l’herbe pour qu’ils  commencent  par courir. Toutes les sorties nocturnes sont désormais réduites et même  supprimées chez certains. « Il a bel et bien quatre  lions en fuite  à Abomey-Calavi. Contrairement aux rumeurs qui disent qu’il y a un seul lion. En dehors de  ces rugissements que nous avons entendus, nous  avons également vu quelques traces  dans certaines  brousses d’à côté », a confié M. Pamphile Dessè chasseur à  Ylinlin. Mais  le Directeur des eaux et forêts joint au téléphone le samedi dernier par la radio Ortb, a infirmé ces propos. Jusque-là,  les forestiers n’ont trouvé aucune trace de lion a-t-il dit, avant d’appeler la population au calme. Cependant cette intervention n’a rien changé à la peur qui a gagné la population d’Abomey-Calavi. Même les lieux animés de la ville ont perdu leur ambiance habituelle dans la nuit du week-end dernier. Personne ne veut subir le sort qui serait arrivé à  la  fillette. 

Victorin Fassinou (Coll)

.
Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site La Presse du Jour. Jolome News n'offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire


Publicité -  Jolome Bénin © 2007-2014 - news (arobase) jolome.com