Edition béninoise: plus de 30 journaux en temps réel !
Revue de presse Lettre ouverte Conseil des ministres AfriqueCultureDiplomatieEconomieEditorialEducationLe MatinalLiens UtilesMondePolitiqueRubriquesSantéSanté & EnvironnementScience et TechSociétéSportArchives Futu Xélu !! 
Populaires en ce momentSébastien AjavonPatrice TalonMathurin NagoFrédéric Behanzin

La Presse du Jour - Article original. Indexé le dans Politique.
Applications mobile iOS et Android
Pharmacies de garde dans plusieurs pays africains
Et bien d’autres fonctionnalités!

23 août 2009  

Mouvements ministériels

Former le gouvernement ou faire le gouvernement. Boni Yayi ne parvient toujours pas à trouver la formule. Vraisemblablement, il souhaite former le gouvernement. Alors, il consulte et fait semblant d’écouter les plus agités. Son problème majeur, c’est le département de la Donga. Qu’il est heureux quand on est cadre de Djougou>
La probabilité est forte que la Donga ait au moins Cinq ministres ( titres honorifiques) pour contrer les velléités  » tchanéistes  »

Que veut l’ami Elias ?

Avant la fameuse vacance stratégique ( !) de Golfe Télévision, Elias a tenu à faire son show médiatique sur son sujet favori :  » la lutte contre la corruption « . Il est temps que le Président appelle Elias à ses côtés en tant que Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Justice chargé de lutter contre la corruption. Là , il aurait atteint un objectif royal. Sûr que pendant un mois de vacance stratégique, il fera son jeûne de silence.

Les syndicalistes  promettent le feu

Les syndicalistes du Ministère des Finances sont décidés à aller jusqu’au bout  pour exiger la levée de la décision interdisant aux agents de la commission de dépouillement de percevoir leur salaire. Les soldes et accessoires sont suspendus. Il ne reste que les allocations familiales pour eux. Le dossier  » Cen-Sad «   sera probablement le dossier qui plongera le régime dans un noir opaque.

Encore une preuve de plus

Pendant  que le Chef de l’Etat bat sa campagne électorale  avec les enseignants, un conseil des ministres a eu lieu. Evidemment,  (surtout ne riez pas !) c’est une preuve s’il en est encore que le Chef de l’Etat effectivement ne prend pas au sérieux le conseil des ministres. Une attestation de plus qu’il est constamment absent.. Une démonstration  de plus qu’il ne suit pas les grands dossiers. Par contre,  il est toujours au courant du limogeage  des chefs divisons et chefs de service. Sacré Boni Yayi. On a cherché et on a trouvé !

.
Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site La Presse du Jour. Jolome News n'offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire


Publicité -  Jolome Bénin © 2007-2014 - news (arobase) jolome.com