Edition béninoise: plus de 30 journaux en temps réel !
Revue de presse Lettre ouverte Conseil des ministres AfriqueCultureDiplomatieEconomieEditorialEducationLe MatinalLiens UtilesMondePolitiqueSantéSanté & EnvironnementScience et TechSociétéSportArchives Futu Xélu !! 
Populaires en ce momentSébastien AjavonPatrice TalonSoumanou OkéAdrien Houngbédji

Défense des acquis de la démocratie béninoise : Les Béninois redoublent de vigilance

La Presse du Jour - Article original. Indexé le dans Politique.
Applications mobile iOS et Android
Pharmacies de garde dans plusieurs pays africains
Et bien d’autres fonctionnalités!

Défense des acquis de la démocratie béninoise : Les Béninois redoublent de vigilance

25 septembre 2009  

Les acquis démocratiques obtenus de hautes luttes et qui font la fierté du Bénin au plan international sont réellement menacés. Et face à l’inquiétude qui gagne du terrain, les Béninois commencent par mieux réagir pour empêcher une nouvelle descente aux enfers pour le pays.
Depuis les élections législatives de 2007, le Bénin a commencé par vivre le drame du recul démocratique. Certains concitoyens ont voulu remettre la force, la brimade et l’exploitation de l’homme par l’homme en scelle. Les élections communales et municipales ont plus  montré le niveau des inquiétudes où les libertés de choix étaient interdites presque. Mais devant cette réalité, certains concitoyens ont tenu. Malheureusement, l’expression de leur vote s a été mise à mal par des recours qui ont largement fait gagner le camp présidentiel contre les aspirations profondes exprimées par les populations. Même un an après les élections, des contentieux existent>

Mieux, des conseillers communaux déclarés gagnants par la Cour Suprême n’ont pas été installés parce qu’ils ne sont pas du  camp présidentiel. Qu’à cela ne tienne. La justice a été à un moment donné menacée dans son indépendance. N’eut été la grève et les mouvements engagés tant par les travailleurs que par les magistrats, des décisions de justice seraient restées sans suite par la seule volonté du gouvernement. Par la suite, les conseillers communaux et les Maires qui ne sont pas de la mouvance sont constamment sous la menace de destitution. Certains sont ouvertement bloqués dans leurs activités par la tutelle administrative. Des correspondances tendant à rendre la gestion des mairies difficile à certains Maires ont même été retrouvées dans la presse. Toutes choses qui  mettent à mal la marche du Bénin vers une démocratie et une décentralisation plus enracinées.  Jusqu’ici, personne ne peut jurer que des menaces et des inquiétudes ne jonchent pas l’évolution du Bénin vers une vraie démocratie. La plupart de ceux qui ne sont pas du pouvoir se plaignent chaque jour des tracasseries ça et là. Les membres de la société civile, les partis politiques et les citoyens qui refusent de voir leur pays sombrer dans le recul démocratique sont désormais engagés pour défendre le Bénin bec et ongles. Leurs actions contre l’imposture, la privation des libertés, la justice orientée rendent désormais la vie difficile aux hommes du changement qui croient l’emporter par la ruse et la force. Spontanément dans différents dossiers, une action collective s’engage pour barrer la route à toute tentative.  Même des avocats se constituent spontanément désormais pour empêcher les règlements à double vitesse ou pour des procès dont certains hommes du pouvoir semblent connaître à l’avance le verdict. Cette vigilance sans cesse renouvelée reste aujourd’hui le seul moyen de lutter contre les tentatives de remise en cause des acquis démocratiques. Et il en sera ainsi comme l’a déclaré récemment un homme politique, jusqu’à ce que chacun comprenne que tout et tout le monde  passera mais le pays restera.

.
Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site La Presse du Jour. Jolome News n'offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire


Publicité -  Jolome Bénin © 2007-2014 - news (arobase) jolome.com